la femme enceinte

L'ostéopathie peut intervenir avant, pendant et après la grossesse. 

 

Avant :

Afin de préparer le corps à l'arrivée du foetus et lui permettre de s'adapter au mieux aux changements qu'il va subir.

Les douleurs ou gènes ressenties avant la grossesse devront être traitées afin d'éviter qu'elles ne s'exacerbent pendant la grossesse.

L'ostéopathie trouve aussi sa place dans l'accompagnement des femmes ayant des difficultés de conception. En rééquilibrant l'ensemble du bassin, la fonction viscérale en sera plus efficace, mettant ainsi toutes les chances de votre coté pour la conception. 

Pendant :

Au cours de la grossesse le corps va subir des modifications physiologiques et mécaniques. Certaines de ces transformations peuvent entrainer des troubles fonctionnels ou augmenter l'intensité des troubles déjà présents avant la grossesse. Peuvent ainsi se manifester des lombalgies, des sciatiques, des troubles digestifs, des troubles du sommeil, ...

Après :

Après un accouchement, le corps de la femme va se rééquilibrer mais très souvent des douleurs persistent ou apparaissent.

Maux de ventre, maux de dos, contractions... Après l'accouchement, les douleurs peuvent être intenses. L'ostéopathie apportera au corps une aide précieuse pour une remise en forme optimale.

Il est aussi conseillé de consulter avant d'entreprendre la rééducation périnéale. Celle ci sera bien plus efficace et rapide si elle est réalisée sur un bassin rééquilibré et mobile.

1/1

Morgane Guillou Ostéopathe